ForumForum  PortailPortail  AccueilAccueil  GateNewsGateNews  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
enfanteuse
Colonel
Colonel
avatar

Féminin Nombre de messages : 1031
Age : 45
Localisation : val d oise
Emploi : sage-femme
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   Sam 30 Aoû - 19:16


Messagers des dunes
Journal intime du sergent Harriman


2 juin
Cher journal,
Cette nuit, alors que j’étais de garde auprès de la porte, il s’est passé une chose in-croy-able ! La porte s’est activée grâce à un ancien code du SGC. Pour tout dire, il s’agissait d’un code numérique datant de l’époque du général Hammond et des toutes premières sorties de SG1. Il y a eu connexion quelques secondes puis tout s’est éteint. Peut-être aurai-je du alerter mes supérieurs. Sans doute aurai-je dû mais... La curiosité m’a poussé à farfouiller dans les archives afin de connaître tous les membres ayant eu accès à ce code. Et ce que j’ai découvert est inquiétant. Ce code a simplement disparu des données, comme s’il n’avait jamais existé. En dehors de l’équipe, du général et bien évidemment de moi-même, personne ne pourrait confirmer sont existence. Que dois-je faire ? Il est trop tard maintenant pour en informer l’état-major sans être mis à pied. J’en toucherai bien un mot au colonel Mitchell, qui est de loin le moins protocolaire des agents actuellement en fonction, mais il me faudra pour cela attendre son retour de mission. La nuit porte conseil.

3 juin
Cher journal,
Cette nuit encore la porte a été activée par cet étrange code. Cela a été si bref que j’aurai presque cru rêver. J’ai cherché à en savoir plus et pour cela je me suis introduit dans le bureau du général. Je connais la cachette secrète du général, celle où est cachée la clé du coffre.
Bingo, elle était bien là, sous le pot du bégonia bambusiforme que bichonne amoureusement le général Landry lorsqu’il tente d’évacuer sa colère. Une fois il avait essayé le yoga mais était resté coincé dans la position dite de « la gencive de porc ». Je n’ai jamais compris le nom des positions yogi, mais bon, je m’éloigne du sujet. (Pour accéder à ce sujet, voire la date du 6 avril cahier 8) Bref, la clé était donc là, ne me restait plus qu’à trouver le coffre. A l’époque de Hammond, il était dans la bibliothèque derrière les livres scientifiques et en particulier un ouvrage intitulé « La loi de conservation de Soddy ». La bibliothèque du général Hammond était un vrai régal, tant elle était truffée de cachette où l’on trouvait pêle-mêle des livres sur la philatélie entre le XVème et XVIème siècle et des flacons notés « Elixir de jouvence de l’Abbé Soury » contenant d’authentiques bourbons d’âges certains. Hammond était vraiment un connaisseur ! Lorsque le général O’Neill a pris son remplacement, je me souviens avoir découvert quelques traités de pêche. Mais le bourbon était toujours là.
Maintenant la bibliothèque est rangé de façon méthodique, ce qui montre bien le caractère du général mais bon, le principal est que le coffre lui n’a pas changé de place. En ce qui concerne le bourbon, j’ignore ce qu’il en est. Bon tout cela pour dire que j’ai ouvert ce coffre et que ce que j’y aie découvert est terrible ! Et je ne parle pas du numéro un de « Cosmics rangers contre docteur Délirium Tremens ». Cette BD vaut une fortune pour les connaisseurs ! Non je parle de la suite numérique qui apparaît comme étant le lien entre tous les membres d’une opération dont le nom de code est « messagers des dunes ». Qu’est-ce ? Cette opération semble exister depuis l’origine même du SGC et pourtant je n’en ai jamais entendue parler. Suis-je si insignifiant ? Cher journal, je me sens particulièrement trahie en cette sombre soirée. Demain m’en dira peut-être davantage.

4 juin
Cher journal,
Pas grande chose de neuf. Plus je cherche à savoir, plus je m’enfonce dans l’incompréhensible. Ce matin j’ai faillit être découvert par le général alors que je tentais une nouvelle intrusion dans son coffre. Je te l’avoue sans honte, car je sais que ces lignes ne seront jamais dévoilées, ma requête première était de finir le Comics que je m’étais contenté de parcourir. Ha ce docteur Délirium, quel homme ! Même après trois Bellinis et une chope de veuve Clicquot il est capable de disséquer et de farfouiller dans l’infâme professeur Cétéris Paribus sans trembler ! En tout cas j’en étais là de ma lecture quand le général a pénétré dans son bureau. Heureusement pour moi, il était accaparé par une conversation téléphonique et n’a pas prêté attention à ma présence, permettant ma fuite. J’ai tout de même compris qu’il y avait une relation entre sa conversation et l’affaire qui m’obsède quand il a dit, je cite :
Non, Jack je n’ai aucune nouvelle des messagers des dunes. Oui, je te tiens au courant. Moi aussi je n’en ai plus en réserve.
Voila, sur ces derniers mots le général m’a découvert et je n’ai rien pu faire d’autre que de baragouiner une explication logiquement illogique sur ma présence en ces lieux. Heureusement le général semblait ailleurs et n’a pas insisté. Voila une journée s’achève sans réponse. Demain le colonel Mitchell sera de retour, peut-être oserai-je.

5 juin
Cher journal,
Le colonel Mitchell est rentré de mission comme prévu mais il était de mauvaise humeur. Il devait rapporter les restes d’un illustre personnage que Jackson pensait être un Ancien. Evidemment il était certain de trouver sur sa dépouille des informations archéologiquement pertinentes. Résultat surprenant mon cher journal ! L’homme avait choisit une bien étrange façon de survivre au temps. Deux modes de sépulture, l'inhumation et la crémation avaient été employées. Conséquence, non seulement Mitchell avait dû jouer les profanateurs de tombe à la recherche de la tête conservée dans un vieux cimetière boueux comme il se doit, mais en plus Jackson l’avait envoyé patauger dans une sorte d’urne géante ayant semble-t-il servi à recueillir les poussières de tout les illustres hommes de la planète. Mitchell est donc réapparu dans un costume particulièrement comique. A leur émergence de l’horizon des évènements, Daniel a demandé des plumes pour accompagner le goudron. J’avoue avoir ri au détriment de ce pauvre Cameron. Mais ça cher journal, toi seul en sera témoin ! Bon demain, je demande à Mitchell.

6 juin
Cher journal,
Je ne sais si j’oserai un jour rapporter ceci en d’autres lieux. Le colonel Mitchell m’a juré de garder le silence. Espérons.
Comme prévu je lui ai parlé de mon affaire. Evidemment ses premières questions furent sur la fin atroce du docteur Délirium Tremens et sur la victoire peu probable de Cétéris Paribus. On reconnaît là les vrais experts !
Puis Cameron est allé voir le général. Il a dit une chose comme « on ne peut pas laisser planer le doute plus longtemps », puis la porte s’est ouverte, il est ressorti du bureau et m’a fait un sourire espiègle, c’était surréaliste.
Voici mon cher journal la retranscription de notre conversation.
-Alors ? (ça c’est moi évidemment !)
-Et bien j’avais raison.
-Quoi ?!!!!!
-Cétéris Paribus est en fait un hybride hermaphrodite créé par le docteur Dél…
-Mais colonel, je parle des messagers des dunes !
-Ha ça !
-… ?
-Ben c’est rien. Bonne nuit Walter.

Voila cher journal ce qui me fut répondu par le colonel. Autant dire que je suis retourné à mes consoles très dépité. Peut-être un jour aurai-je la réponse.

30 aoùt
Cher journal,
Te souviens-tu des messagers des dunes ? Aujourd’hui mon esprit est apaisé car je connais le fin mot de l’histoire. Malheureusement, même à toi je ne peux rien dire, le général me ferait empaler sur le champ. Disons tout de même que cet ancien code permet une correspondance entre certains membres que tu devineras haut placés. Une activation malencontreuse de notre porte terrienne m’a mis sur la voix mais en général celle-ci (je parle de la correspondance) ce fait par le biais de planètes amies. Je parlerai bien de trafic mais les généraux rouges, si tu vois ce que je veux dire, n’apprécieraient pas que je traite ainsi des échanges de bons procédés tels que bourdons contre comics… mais ceux-ci n’est que suppositions évidemment.


9 septembre
Cher journal,
Aujourd’hui la voisine de palier m’a regardé et même souri. Je lui ai dit que j’avais le premier tome des aventures du docteur Délirium Tremens. Elle veut que l’on prenne un café pour en discuter. Cher journal, aujourd’hui je ne suis plus un petit technicien insignifiant.


***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B.Carter
Général de secteur
Général de secteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 4019
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi : Squatter les bancs de l'école ^^
Loisirs : L'airsoft, Stargate ,la lecture, l'escalade ,...
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   Sam 30 Aoû - 20:27

pas mal du tout Wink

et le mystère plane toujours ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bcarter.skyblog.com
Nymeria
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 32
Localisation : Oise
Emploi : Ingénieur
Loisirs : pleins
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   Jeu 18 Sep - 13:27

Je pense à compris ("généraux rouges" ?) enfin si tu avais bien l'intention de nous faire deviner.

En tout cas, super bien écrit, comme ça a été dit ailleurs.
C'est la première de tes fics que je lis et j'ai hâte d'en lire d'autres ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Anderson
Général en chef
Général en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5543
Age : 33
Localisation : Devant l'ordi ^^
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture, Histoire, Stargate
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   Jeu 18 Sep - 16:04

Attends de lire les autres ! Parce que celle là c'est une fic avec sujets imposés ! Les autres sont encore mieux ! (Enfin je penses, vu que je ne l'ai toujours pas lue pour ne pas être influencé, vu que je compte bien participer au concours !) ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-worldofart.actifforum.com
Michael Anderson
Général en chef
Général en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5543
Age : 33
Localisation : Devant l'ordi ^^
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture, Histoire, Stargate
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   Sam 20 Sep - 20:15

Voilà, c'est lu ^^ Ayant bien avancé dans ma fic, je me suis permit de lire la tienne. Il n'y aura rien de semblable, tant mieux ^^

Ta fic est géniale, va falloir que je l'améliore drôlement la mienne !

J'espère que tu nous dira le mot de la fin tout de même ! Je tends l'oreille ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-worldofart.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messagers des dunes [version de l'enfanteuse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Nouvelle mise à jour ForumActif : Version Mobile
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Version n°11 : Vamos a la playa, oh oh oh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate World of Art :: Vos fanfictions :: Image Hosted by ImageShack.us-
Sauter vers: